Iffendic Tremelin.

"Le Sol Lastik a changé nos concours."

 
Chaque année près de 5000 chevaux foulent les pistent de compétition d’Iffendic Tremelin. A la tête de la structure familiale créée il y a 35 ans, Jérémie Floch a fait le choix il y a trois ans d’un sol Lastik.
 
Situé à l'orée de Brocéliande, dans un cadre privilégié. Au cœur d'un site naturel et boisé de 220 hectares, avec un vaste plan d'eau, le Centre Équestre de Trémelin accueille chaque année une dizaine de compétitions et plus de 4800 chevaux « Nous avons repris les compétitions il y a déjà quelques années. Avant cela nous avions en sol de la tangue du mont Saint-Michel récupéré lors du désensablage. Lorsque l’association a décidé de reprendre les compétitions, nous avons fait le choix de changer le sol. » C’est auprès de la société Lastik, que Jérémie Floch se tourne naturellement. « Nous étions dans les premiers à faire confiance en Bretagne à ce type de sol. La granulométrie du sable me semblait parfaite pour tenir dans le temps et surtout pour rester compacte. »
 
Un sol de qualité.
 
« Nous voulions un sol qui absorbait rapidement l’eau, avec une qualité de frappe irréprochable » une solution technique que Xavier Regnard va lui proposer rapidement. « Nous organisons des compétitions au niveau 1,40m et nous pourrions organiser un grand prix 1,50m si nous voulions. En trois ans les cavaliers viennent par fidélité à l’organisation et à sa qualité, mais surtout je pense grâce à la qualité de notre sol. » Une fois par an, Jérémie Floch ajoute un camion de sable par carrière « A ceux qui me disent que je perds su sable, je réponds que depuis trois ans je n’en avais jamais remis sur mon paddock, soit plus de 14 000 passages de chevaux. Cette année nous avons rechargé l’ensemble de l’installation soit deux camions. » Un simple lissage trois fois par semaine, suffit au sol pour garder ses propriétés « Selon la météo j’arrose plus ou moins, je ne l’aère jamais, nous la lissons uniquement. En cas de temps sec, nous l’arrosons à la tonne, afin de l’inonder en une seule fois pour garder le côté compact. Nos carrières travaillent toute l’année, il faut les damer, les recharger, les arroser… »
 
Un concept efficace.
 
« Mon choix pour la société Lastik s’est fait, car je trouvais le concept intéressant, et surtout le sable de très haute qualité. C’est un sable souple, mais assez compact pour la réception et l’impact des chevaux au sol. C’est une preuve de qualité ».
 
Ce week-end plus de 450 couples amateurs sont une nouvelle fois engagés à Iffendic, un gage de réussite pour une organisation qui a su se faire une place dans le milieu des compétitions de qualité, tourné vers le haut niveau.

 

retour aux references